Slameur Marcel Goudeau 7 mars

Publicités
Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Mille lectures d’hiver

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Nouveautés février

Autres nouveautés disponibles sur le catalogue en ligne (rubrique nouveautés) : cliquez ici

ROMANS

La Disparition de Josef Mengele / Olivier Guez

(Prix Renaudot)

R GUE d

Olivier Guez - La disparition de Josef Mengele.

1949 : Josef Mengele arrive en Argentine. Caché derrière divers pseudonymes, l’ancien médecin tortionnaire à Auschwitz croit pouvoir s’inventer une nouvelle vie à Buenos Aires. L’Argentine de Peron est bienveillante, le monde entier veut oublier les crimes nazis. Mais la traque reprend et le médecin SS doit s’enfuir au Paraguay puis au Brésil. Son errance de planque en planque, déguisé et rongé par l’angoisse, ne connaîtra plus de répit…
jusqu’à sa mort mystérieuse sur une plage en 1979. Comment le médecin SS a-t-il pu passer entre les mailles du filet, trente ans durant ? La Disparition de Josef Mengele est une plongée inouïe au coeur des ténèbres. Anciens nazis, agents du Mossad, femmes cupides et dictateurs d’opérette évoluent dans un monde corrompu par le fanatisme, la realpolitik, l’argent et l’ambition. Voici l’odyssée dantesque de Josef Mengele en Amérique du Sud.
Le roman-vrai de sa cavale après-guerre.

Souvenirs dormants / Patrick Modiano

R MOD s

Patrick Modiano - Souvenirs dormants.

« “Vous en avez de la mémoire…” Oui, beaucoup… Mais j’ai aussi la mémoire de détails de ma vie, de personnes que je me suis efforcé d’oublier. Je croyais y être parvenu et sans que je m’y attende, après des dizaines d’années, ils remontent à la surface, comme des noyés, au détour d’une rue, à certaines heures de la journée. »

Trois baisers / Katherine Pancol

R PAN t

Katherine Pancol - Trois baisers.

 » Trois baisers, Trois baisers et l’homme caracole, libre, flamboyant, crachant du feu et des étoiles. Ses sens s’affolent, il voit mille lucioles, des pains d’épices, des incendies…  »

Musique / Danielle Steel

R STE m

Danielle Steel - Musique.

Seule et déprimée après le décès de son mari, Stephanie ne sait plus que faire d’elle-même. Elle accepte à contrecoeur de partir en vacances avec deux couples d’amis et passe un séjour doux-amer. Sur la route du retour, sous l’impulsion du moment, elle se rend à Las Vegas. Après tout, personne ne l’attend plus chez elle. Elle découvre les paysages uniques du Grand Canyon et fait la rencontre de Chase, un homme charmant avec qui elle prend plaisir à discuter.
Gracieusement, il lui offre des billets pour un concert. Ce n’est que plus tard qu’elle comprend qu’il n’est autre que Chase Taylor, grande star mondialement connue de la musique country. Et quand il lui propose de l’accompagner en tournée, Stephanie accepte, séduite à l’idée de rencontrer de nouvelles personnes et prête à se laisser porter par la musique.

Souvenirs de la marée basse / Chantal Thomas

R THO s

Chantal Thomas - Souvenirs de la marée basse.

Nager. Nager pour fuir les contraintes, pour échapper aux vies imposées, aux destins réduits. Nager pour inventer sa sensualité, préserver sa fantaisie. C’est ce qu’a sans doute ressenti Jackie toute sa vie, commencée en 1919 et menée selon une liberté secrète, obstinée, qui la faisait, dans un âge bien avancé, parcourir des kilomètres pour aller se baigner sur sa plage préférée, à Villefranche-sur-Mer.
Entre-temps, elle s’était mariée, avait quitté Lyon pour Arcachon, puis, devenue jeune veuve, avait échangé le cap Ferret contre le cap Ferrat, avec sa mer plus chaude, son grand été. Qu’a-t-elle légué à sa fille Chantal ? Quelque chose d’indomptable, ou de discrètement insoumis, et cette intuition que la nage, cette pratique qui ne laisse aucune trace, est l’occasion d’une insaisissable liberté, comme lorsque jeune fille, au début des années 30, Jackie avait, en toute désinvolture, enchaîné quelques longueurs dans le Grand Canal du château de Versailles sous l’oeil ahuri des jardiniers.

ROMANS POLICIERS

Mauvaise prise / Eoin Colfer

RX COL m

Eoin Colfer - Mauvaise prise.

L’ancien militaire Daniel McEvoy s’apprête à quitter le monde sans foi ni loi de la pègre du New Jersey pour se concentrer sur sa nouvelle vie de patron de club. Mais lorsqu’il se retrouve au fond de l’Hudson, enfermé dans un taxi de la mort, après avoir été kidnappé par deux flics qui comptaient faire de lui le héros d’un snuff movie, il comprend qu’il n’en a pas fini avec les manigances et les vengeances des barons du crime de Cloisters.
Si Dan veut survivre, il devra échapper à des malfrats qui se trouvent des deux côtés de la loi, et retrouver sa tante qui lui avait jadis tout appris sur l’art de caresser les filles. Suite de Prise directe (Série Noire, 2012), Mauvaise prise déploie à nouveau toute la verve iconoclaste d’Eoin Colfer, qui s’exprime à travers une série de personnages superbement à côté de la plaque et de situations burlesques et irrésistibles.
La mafia du New Jersey, cocasse et nourrie de culture télévisuelle, en version très noire.

La filière écossaise /Gordon Ferris

RX FER f

Gordon Ferris - La filière écossaise.

Lors de l’impitoyable hiver 1947, dans un contexte de grande pénurie, la communauté juive de Garnethill est perturbée par plusieurs vols de bijoux. Douglas Brodie, flic avant la guerre, ex-officier qui a servi d’interprète en Allemagne à la fin des hostilités et désormais reporter à la Glasgow Gazette, est chargé d’enquêter par son vieil ami le tailleur Isaac Feldmann. Ses investigations le lancent sur une piste extrêmement sensible : une « route des rats » ou filière d’exfiltration de criminels nazis, qui, au lieu de passer par l’Autriche et l’Espagne afin de gagner l’Amérique du Sud, part de Hambourg, avec Glasgow pour étape et les Etats-Unis pour destination finale.
Brodie, envoyé en mission dans le port hanséatique afin d’y interroger des criminels de guerre dans le cadre de leur procès, en profite pour identifier les passeurs. De retour en Ecosse, il découvre que le réseau bénéficie de complicités en haut lieu… Si la critique britannique a qualifié Ferris de « nouveau Ian Rankin », La Filière écossaise fait davantage penser à Philip Kerr.

Urgence absolue / Christian Jacq

RX JAC u

Christian Jacq - Urgence absolue.

La Machine règne sur le monde. Créée par les humains eux-mêmes, elle les contrôle dans tous les domaines. Qui la dirige ? Personne. Elle s’autoalimente, réduisant, au nom du progrès, tous les espaces de liberté. Spirale infernale de l’intelligence artificielle. Seule une poignée d’alchimistes, héritiers de la sagesse des anciens d’Egypte, ont osé l’affronter. La Machine les a éliminés les uns après les autres.
Tous, sauf un : John Patmos, le gardien d’un temple perdu dans une oasis égyptienne qui, sous la menace, a pris la fuite. Unique soldat d’une armée réduite à lui-même, Patmos est le seul, avec ses pouvoirs de chaman, à pouvoir terrasser la Machine. Pour le journaliste écossais Bruce Reuchlin, une urgence absolue : retrouver celui qui représente le dernier espoir de l’humanité. De la Sibérie à New York, une terrifiante course contre la montre.

Millénium tome 5 / David Lagercrantz

RX LAG m

David Lagercrantz - Millénium Tome 5 : La fille qui rendait coup pour coup.

Une enfance violente et de terribles abus ont marqué à jamais la vie de Lisbeth Salander. Le dragon tatoué sur sa peau est un rappel constant de la promesse qu’elle s’est faite de combattre l’injustice sous toutes ses formes. Résultat : elle vient de sauver un enfant autiste, mais est incarcérée dans une prison de haute sécurité pour mise en danger de la vie d’autrui. Lorsqu’elle reçoit la visite de son ancien tuteur, Holger Palmgren, les ombres d’un passé qui continue à la hanter resurgissent.
Quelqu’un a remis à Palmgren des documents confidentiels susceptibles d’apporter un nouvel éclairage sur un épisode traumatique de son enfance. Pourquoi lui faisait-on passer tous ces tests d’intelligence quand elle était petite ? Et pourquoi avait-on essayé de la séparer de sa mère Page à six ans ? Lisbeth comprend rapidement qu’elle n’est pas la seule victime dans l’histoire et que des forces puissantes sont prêtes à tout pour l’empêcher de mettre au jour l’ampleur de la trahison.
Avec l’aide de Mikael Blomkvist, elle se lance sur la piste d’abus commis par des officines gouvernementales dans le cadre de recherches génétiques secrètes. Cette fois, rien ne l’empêchera d’aller au bout de la vérité.

Nuit / Bernard Minier

RX MIN n

Bernard Minier - Nuit.

Mer du Nord. Alors qu’elle enquête sur le meurtre d’une femme commis sur une plate-forme pétrolière, Kirsten, inspectrice norvégienne, remarque qu’un homme manque à l’appel. Elle retrouve la trace de Julian Hirtmann, le tueur insaisissable que le policier Martin Servaz poursuit depuis des années. A l’aide d’une photo d’enfant, abandonnée dans la cabine du tueur, Kirsten et Martin débutent un voyage terrifiant…
Un face-à-face angoissant par le maître incontournable du thriller !

Publié dans Nouveautés | Laisser un commentaire

Nouveautés janvier

Autres nouveautés disponibles sur le catalogue en ligne (rubrique nouveautés) : cliquez ici

L’envol du papillon / Genova Lisa

R GEN

Lisa Genova - Still Alice - L'envol du papillon.

Quel avenir a-t-on quand le passé vous échappe ? Brillant professeur à Harvard, Alice Howland adore sa vie, qu’elle partage entre les cours, la recherche et sa famille. Peu de temps avant son cinquantième anniversaire, elle s’étonne de ses trous de mémoire, de plus en plus fréquents. Sans doute est-ce le stress. Mais, un jour, Alice se perd dans son quartier en faisant son jogging, et décide de consulter un médecin.
Le diagnostic est sans appel : elle est atteinte d’un Alzheimer précoce. A mesure que ses souvenirs s’effacent et que ses repères disparaissent, Alice doit apprendre à vivre au présent. Ecrit du point de vue d’Alice, L’Envol du papillon aborde le sujet de la maladie d’Alzheimer avec force et justesse, et brosse le portrait boule-versant d’une femme qui se bat pour rester elle-même, jusqu’au bout. Cette histoire a été magnifiquement portée à l’écran par Richard Glatzer et Wash Westmoreland, avec julianne Moore, Alec Baldwin et Kristen Stewart dans les rôles principaux.

Frappe-toi le coeur / Amélie Nothomb

R NOT f

Amélie Nothomb - Frappe-toi le coeur.

Dès sa naissance, Diane ressent le manque d’amour de sa mère et ne cessera d’espérer un geste, une attention lui prouvant le contraire. Un nouveau Nothomb réussi qui traite des relations particulières et parfois compliquées entre mère et fille entre jalousie, rejet et manque affectif. Un récit sur le mal de mère…

Bakhita / Véronique Olmi

R OLM b

PRIX PATRIMOINES

Véronique Olmi - Bakhita.

Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et a connu toutes les horreurs et les souffrances de l’esclavage. Rachetée à l’adolescence par le consul d’Italie, elle découvre un pays d’inégalités, de pauvreté et d’exclusion. Affranchie à la suite d’un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres.
Bakhita est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte. Avec une rare puissance d’évocation, Véronique Olmi en restitue le destin, les combats incroyables, la force et la grandeur d’âme dont la source cachée puise au souvenir de sa petite enfance avant qu’elle soit razziée.

La bibliothèque perdue de l’alchimiste / Marcello Simoni

R SIM b

Marcello Simoni - La bibliothèque perdue de l'alchimiste.

Printemps 1227. Blanche de Castille, la reine de France, disparaît sans laisser de trace, victime d’un enlèvement. Aussitôt, la rumeur d’une intervention du Diable se répand dans les royaumes de France et d’Espagne. Face aux risques de soulèvements engendrés par la vacance du pouvoir, le roi d’Espagne, cousin de Blanche, convoque Ignace de Tolède pour découvrir la vérité. Ce marchand de reliques, à la sulfureuse réputation de nécromant, s’aperçoit rapidement que la mission royale n’est pas sans desseins inavoués.
En effet, le destin de la souveraine semble étroitement lié à La Tourbe des philosophes, un manuscrit maudit qui suscite bien des convoitises tant son pouvoir est infini : il livrerait le Mystère de l’alchimie… Ignace et ses compagnons se lancent alors dans une quête palpitante qui les mènera jusqu’à un château gouverné par des forces obscures prêtes aux pires sacrifices pour préserver leur trésor.

L’ordre du jour / Eric Vuillard

R VUI o

PRIX GONCOURT 2017

Eric Vuillard - L'ordre du jour.

Ils étaient vingt-quatre, près des arbres morts de la rive, vingt-quatre pardessus noirs, marron ou cognac, vingt-quatre paires d’épaules rembourrées de laine, vingt-quatre costumes trois pièces, et le même nombre de pantalons à pinces avec un large ourlet. Les ombres pénétrèrent le grand vestibule du palais du président de l’Assemblée ; mais bientôt, il n’y aura plus d’Assemblée, il n’y aura plus de président, et, dans quelques années, il n’y aura même plus de Parlement, seulement un amas de décombres fumants.
Eric Vuillard

ROMANS POLICIERS

Les collèges fantômes / Jean d’Aillon

RX AIL c

Jean d' Aillon - Les collèges fantômes - Une conspiration contre M. de Richelieu.

Paris, 1er octobre 1625 : jour de rentrée pour Louis Fronsac, qui réintègre le très prisé collège de Clermont. Bon élève, Louis est aussi un adolescent intrépide toujours en quête d’aventures. Avec son fidèle ami Gaston de Tilly et d’autres compagnons, il décide d’explorer le bâtiment abandonné mitoyen de Clermont. Ne dit-on pas qu’il était un repaire de ligueurs et que ses murs sont encore hantés par le souvenir de la Saint-Barthélemy ? Au cours de leurs incursions secrètes, les garçons trouvent dans le cellier des tonneaux de vin…
De contrebande ? Possible, car partout dans les rues de la capitale corruption et tromperie sont de mise. Louis et Gaston, surpris lors d’une de leurs visites, vont devenir les proies d’impitoyables individus, tandis que se trame, entre les murs du collège désaffecté, une conspiration contre le ministre du roi, Richelieu… Entre complots et pouvoir, une enquête au coeur de l’Histoire menée par Louis Fronsac.

Premier arrêt après la mort / Jacques Attali

RX ATT p

Jacques Attali - Premier arrêt après la mort.

Juillet 2018 : l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Italie, la Belgique sont touchés par une terrible vague d’attentats ; les tensions en mer de Chine font craindre le début d’une troisième guerre mondiale. La France semble épargnée, jusqu’à ce qu’on retrouve un cadavre, calciné et mutilé, attaché à un arrêt de bus, puis un deuxième. Au troisième corps supplicié découvert place Beauvau, un mystérieux correspondant annonce l’imminence d’une catastrophe : la France est prise de panique.
Le président de la République demande que l’enquête soit confiée à une jeune et brillante commissaire, Fatima Hadj. Elle a vingt jours pour arrêter l’auteur de ces assassinats barbares. Sinon… Pour la première fois, Jacques Attali livre un thriller haletant dans lequel on croise des politiciens sans foi ni loi, des policiers borderline, des mercenaires prêts à tout, des espions plus ou moins doubles, des journalistes mythomanes.
Et nous plonge au coeur de secrets d’Etat, qu’il connaît intimement. Une enquête trépidante dans un futur proche et chaotique, terriblement vraisemblable.

Sharko / Franck Thilliez

RX THI s

Franck Thilliez - Sharko.

« Sharko comparait toujours les premiers jours d’une enquête à une partie de chasse. Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s’élancent à la poursuite du gibier. A la différence près que, cette fois, le gibier, c’était eux. » Eux, c’est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics aux 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène, parents de deux petits garçons. Lucie n’a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, dans une cave perdue en banlieue sud de Paris, elle a tué un homme.
Que Franck ignore pourquoi elle se trouvait là à ce moment précis importe peu : pour protéger Lucie, il a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d’être confiée au 36, car l’homme abattu n’avait semble-t-il rien d’un citoyen ordinaire et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure. Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l’enquête et s’enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine.
Cette enquête autour du meurtre qu’à deux ils ont commis pourrait bien sonner le glas de leur intégrité, de leur équilibre, et souffler comme un château de cartes le fragile édifice qu’ils s’étaient efforcés de bâtir

DOCUMENTAIRES

Une couleur ne vient jamais seule / Michel Pastoureau

306 PAS u

Michel Pastoureau - Une couleur ne vient jamais seule - Journal chromatique, 2012-2016.

Dans son ouvrage Les Couleurs de nos souvenirs, Michel Pastoureau s’était intéressé à l’histoire des rapports entre couleurs et société sur plus d’un demi-siècle (1950-2010). Poursuivant ses enquêtes, il les fait porter sur une période plus courte et propose aujourd’hui un regard et une réflexion sur les pratiques de la couleur de notre temps. Fait de notes prises sur le vif, d’expériences personnelles, de propos débridés, de digressions savantes ou de récits pleins d’humour, ce Journal chromatique des cinq dernières années nous conduit sur les terrains les plus divers : le vocabulaire et les faits de langue, la vie quotidienne et le spectacle de la rue, le vêtement et les phénomènes de mode, l’art et la littérature, le cinéma, les musées, la publicité, le monde politique, les jardins publics, les chambres d’hôtel et les terrains de sport.
Tour à tour descriptif et narratif, ludique et poétique, ce Journal souligne combien la couleur, omniprésente dans nos sociétés contemporaines où sa fonction première est de signaler, de classer et de hiérarchiser, reste heureusement une source de plaisir et un lieu pour rêver.

La vie secrete des arbres : ce qui ressentent, comment ils communiquent / Peter Wohlleben

582.16 WOH

Peter Wohlleben - La vie secrète des arbres - Ce qu'ils ressentent, comment ils communiquent, un monde inconnu s'ouvre à nous.

Les citadins regardent les arbres comme des « robots biologiques » conçus pour produire de l’oxygène et du bois. Forestier, Peter Wohlleben a ravi ses lecteurs avec des informations attestées par les biologistes depuis des années, notamment le fait que les arbres sont des êtres sociaux. Ils peuvent compter, apprendre et mémoriser, se comporter en infirmiers pour les voisins malades. Ils avertissent d’un danger en envoyant des signaux à travers un réseau de champignons appelé ironiquement « Bois Wide Web ».
La critique allemande a salué unanimement ce tour de force littéraire et la manière dont l’ouvrage éveille chez les lecteurs une curiosité enfantine pour les rouages secrets de la nature.

Histoire de la gastronomie en Touraine 1530-1930, du paradis délicieux de la Touraine aux produits du terroir / James Derouet

H 641 DER

James Derouet - Histoire de la gastronomie en Touraine (1530-1930).

« Rillettes et rillons » opéra-comique en cinq actes est joué à Tours en 1724 et « Le général Pruneaux (de Tours) », comédie en un acte, est écrite en 1887. Quand les spécialités culinaires d’une région font l’objet de deux pièces de théâtre, sa renommée gastronomique en dépasse les frontières. James Derouet écrit ici son dixième ouvrage sur la Touraine. Après avoir développé différents thèmes, notamment sur la vigne et le vin, les impôts, la guerre de 14/18, l’auteur passe en revue les productions végétales et animales du jardin de la France durant plusieurs siècles.
Il recense les variétés de légumes tels « le cardon de Tours, le gros violet de Tours, le pancarlier de Touraine, la citrouille de Tours dénommée palourde… », les espèces de fruits comme « le melon de Langeais, la belle griotte de Sainte-Maure, l’ozillarde de Touraine, le gros Damas de Tours, la Bergamote de la Grillière, la poire Bon-Chrétien… », mais également les animaux de basse-cour parmi lesquels on peut citer « le Mondain de Tours, la race porcine Lochoise, la renommée Géline de Tours, et aussi des moins connues telle la souche de Hayes… ».
En parcourant ce livre, vous saurez pourquoi les Tourangelles se laissent pousser les ongles du pouce, où était localisée la vermicellerie analeptique de M. Douet. Vous découvrirez quel roi a mangé une branche de jeune cerf coupée menue et frite dans du saindoux, où l’on savourait les tortues de Touraine, ce que sont les alberges, les sucrins de Tours, mais aussi quelle ville produisait de la moutarde autant prisée à Tours que celle de Dijon à Paris, à quelle volaille on fixait une plume dans toute la longueur de la narine du 1er mars jusqu’à la récolte des vins…
Vous êtes gourmand et gourmet ? Participez à ces agapes sans modération. Vous vous délecterez en apprenant que les petits Tourangeaux aiment manger les anicots qu’ils trouvent dans les prés, vous pourrez goûter au bistolo, aux oranges et citrons confits de Touraine, aux fromages de Bréhémont. Ces derniers ont une renommée qui en 1480 dépasse les frontières de notre pays et seront mis en valeur par Rabelais qui indiquera qu’il faut 17 913 vaches de Pautilles et Bréhémont pour allaiter Gargantua.

Publié dans Nouveautés | Laisser un commentaire

Nouveautés adultes décembre

Autres nouveautés disponibles sur le catalogue en ligne (rubrique nouveautés) : cliquez ici

ROMANS

Fendre l’armure / Anna Gavalda

R GAV f

Anna Gavalda - Fendre l'armure.

On me demande d’écrire quelques mots pour présenter mon nouveau livre aux libraires et aux critiques et, comme à chaque fois, ce sont ces quelques mots qui sont les plus difficiles à trouver. Je pourrais dire que c’est un recueil de nouvelles, que ce sont des histoires, qu’il y en a sept en tout et qu’elles commencent toutes à la première personne du singulier mais je ne le vois pas ainsi. Pour moi, ce ne sont pas des histoires et encore moins des personnages, ce sont des gens.
De vrais gens. Pardon, de vraies gens. C’est une faute que j’avais laissée dans mon manuscrit, « la vraie vie des vrais gens », avant que Camille Cazaubon, la fée du Dilettante, ne me corrige : l’adjectif placé immédiatement avant ce nom se met au féminin. Quelles gens ? Certaines gens. De bonnes gens. Cette règle apprise, je suis allée rechercher tous mes « gens » pour vérifier que tous s’accordaient bien et j’ai réalisé que c’était l’un des mots qui comptait le plus grand nombre d’occurrences.
Il y a beaucoup de « gens » dans ce nouveau livre qui ne parle que de solitude. Il y a Ludmila, il y a Paul, il y a Jean (!) et les autres n’ont pas de nom. Ils disent simplement « je ». Presque tous parlent dans la nuit, pendant la nuit, et à un moment de leur vie où ils ne différencient plus très bien la nuit du jour justement. Ils parlent pour essayer d’y voir clair, ils se dévoilent, ils se confient, ils fendent l’armure.
Tous n’y parviennent pas mais de les regarder essayer, déjà, cela m’a émue. C’est prétentieux de parler de ses propres personnages en avouant qu’ils vous ont émue mais je vous le répète : pour moi ce sont pas des personnages, ce sont des gens, de réelles gens, de nouvelles gens et c’est eux que je vous confie aujourd’hui.

#Bonnet / Eliane Giarard

R GIR d

Eliane Girard - #Bonnet.

Tristan et Clotilde vivent ensemble depuis quelques années. Lui vend des journaux dans une boutique à Paris ; elle est acheteuse dans une boîte d’import/export. Tristan, pourtant, en a marre et aimerait avoir le courage de partir. Lina Darius est la nouvelle coqueluche du PAF. Anchorwoman du 7/9 d’une grande radio nationale, elle est aussi la chroniqueuse mordante d’un talkshow le vendredi soir. Comme toutes les personnalités, elle est traquée par les médias people qui n’ont rien à se mettre sous la dent : la vie privée de Lina reste un mystère.
Quand Tristan se rend au travail, tôt, vers six heures, il croise souvent Lina qui fume sur le trottoir devant le siège de la radio. Ce jour-là, il l’aborde pour lui demander une cigarette. Puis, pour la remercier, sur une impulsion, il lui fait la bise. Le soir même, Clotilde, qui est branchée en permanence sur les réseaux sociaux, voit passer une photo. Un garçon, de dos, portant un bonnet, fait une bise dans le cou de Lina.
Le commentaire est : « Qui est le petit ami de Lina Darius ? » Elle reconnaît immédiatement Tristan à cause du bonnet qu’elle déteste. Furieuse, elle le congédie. Le lendemain, les réseaux s’enflamment et c’est un tsunami qui s’abat sur l’existence de ces trois personnages…

Le refuge des souvenirs / Mary Marcus

R MAR r

Mary Marcus - Le refuge des souvenirs.

Au cours de l’été brûlant de 1963, la ségrégation fait rage dans la petite ville de Murpheysfield. Mary Jacob, douze ans, mal aimée par sa famille, trouve refuge auprès de Lavina, la cuisinière noire, qu’elle considère comme sa mère. Mais, lors d’incidents raciaux, la domestique est tuée. Mary Jacob, choquée, oubliera tout de cette période de sa vie. Des décennies plus tard, apprenant que son père est mourant, Mary Jacob retourne dans sa Louisiane natale.
Partie sur les traces de son passé, la jeune femme retrouvera-t-elle la mémoire de son enfance brisée ? Pourra-t-elle faire la paix avec sa propre histoire et avec Billy Ray, le fils de Lavina, blessé par le silence et les non-dits ?

J’étais à sa merci / Tina Renton

R REN j

Tina Renton - J'étais à sa merci.

A trente ans, forte de sa licence en droit, Tina Renton parvient à faire mettre derrière les barreaux l’homme qui a abusé d’elle pendant des années : David Moore, son beau-père. De ses six ans jusqu’à son quinzième anniversaire, Tina a subi les pires sévices sexuels. Mais personne, ni sa mère ni l’enseignante qu’elle avait alertée, n’a pris des mesures pour la protéger. Seule, sans endroit où se réfugier, Tina a traversé cette épreuve, convaincue qu’un jour elle obtiendrait justice. J’étais à sa merci trace le portrait précis d’un pédophile, sans grands mots ni grandes phrases, en un langage simple et clair qui confère toute sa puissance à ce témoignage.
Si le récit est éprouvant, Tina Renton nous donne une immense leçon de vie en faisant preuve d’un courage remarquable. Bouleversant.

Le Prince de la brume / Carlos Ruiz Zafon

(Cycle de la brume)

R RUI c1

Carlos Ruiz Zafon - Le Prince de la brume.

1943, Angleterre. Fuyant la guerre, la famille Carver – les parents et leurs trois enfants, Max, Alicia et Irene – se réfugie dans un village de bord de mer. Leur nouvelle maison appartenait précédemment à un riche couple qui a quitté le pays après la mort de Jacob, leur petit garçon. Peu après son emménagement, la famille Carver est confrontée à de troublants événements. La maison de la plage paraît hantée par le souvenir de Jacob.
Les films que le jeune garçon a tournés avant de mourir et que la famille Carver a retrouvés dans la cave réveillent des ombres inquiétantes. Quelque chose ou quelqu’un rôde entre les murs, une ombre cruelle et insatisfaite. Max et Alicia commencent à enquêter sur les circonstances obscures de la mort de Jacob. Roland, un adolescent du village, les aide dans leurs recherches. Il les entraîne dans des plongées exploratoires autour d’un cargo qui gît dans la baie après avoir été victime d’une tempête des années plus tôt.
Autour de cette épave, tout respire le mystère et la peur : les poissons ne s’y risquent jamais, des ombres paraissent à l’affut derrière les cloisons rouillées et dans les coursives délabrées… Et c’est Roland qu’elles épient, Roland dont elles veulent se saisir. Qui accumule les pièges mortels autour du jeune homme ? Quel secret entoure Roland pour qu’il soit l’objet d’une si terrible haine ? En interrogeant le grand-père de Roland, Max et Alicia exhument involontairement les secrets du passé.
Un passé terrible dont émerge un être machiavélique, le Prince de la brume… Doté de pouvoirs diaboliques, le Prince de la brume peut emprunter toutes les formes et tous les visages. Il est le maître d’une troupe de grotesques statues à demi-vivantes qui ont élu domicile dans le jardin de la maison des Carver… Le Prince de la brume réclame le paiement d’une dette contractée peu avant la naissance de Jacob.
Une dette dont Roland est le prix… S’ils veulent sauver leur ami, Max et Alicia doivent affronter l’être maléfique sur son territoire : dans le jardin des statues vivantes mais aussi dans le terrifiant cargo enseveli sous les eaux.

Le palais de Minuit / Carlos Ruiz Zafon

(Cycle de la brume)

R RUI c2

Carlos Ruiz Zafon - Le Palais de Minuit.

Calcutta, 1916. Un soldat anglais fuit dans les ombres nocturnes de la Cité des palais. Au creux de ses bras, il abrite des jumeaux de quelques jours qu’il vient d’arracher à un mystérieux criminel. Confiés à leur grand-mère, les jumeaux, un garçon et une fille, sont séparés. Sheere reste avec sa grand-mère, Ben est confié à un orphelinat. Le jour de leur seize ans, Sheere retrouve Ben à l’orphelinat.
Il s’y est fait six fidèles amis avec lesquels il a formé la Chowdar Society. La nuit, les sept enfants se réunissent dans une grande bâtisse désolée qu’ils ont baptisée le « Palais de Minuit ». A son tour, Sheere est admise à la Chowdar Society. Mais dès que les jumeaux sont réunis, une force maléfique semble se réveiller. Un train de feu tout droit sorti de l’enfer les terrorise. Une ombre liquide s’acharne contre eux.
Qui est l’être, ou le démon, à l’œuvre derrière les attaques répétées contre Sheere et Ben ? Pourquoi leur manifeste-t-il une haine aussi implacable ? Interrogeant la grand-mère des jumeaux, fouillant les archives de la ville, les membres de la Chowdar Society découvrent alors la véritable personnalité de Jawahal, le père disparu de Ben et de Sheere. Architecte de génie possédé par une folie homicide, il a bâti l’extraordinaire garde de Jheeter’s Gate.
Cathédrale élevée à la gloire de la technologie ferroviaire, ce bâtiment sans égal dans le monde a été la proie d’un terrible incendie le jour même de son inauguration. Depuis, sa carcasse noire, dressée au centre de Calcutta, est hantée par l’âme en colère de Jawahal. C’est au coeur de ce lieu maudit que Ben et Sheere doivent affronter les vérités douloureuses de leur passé. Ensemble, les huit membres de la Chowdar Society s’enfoncent dans les ténèbres de la gare maudite.
Au bout des tunnels les attend le plus cruel et le plus attachant des criminels. Il veut l’âme de Sheere et la mort de Ben. Pour cela, il doit détruire l’amitié qui unit les adolescents. Mais l’amour est toujours plus fort que la mort : armés de leur courage, de leur attachement et de leur sincérité, Sheere, Ben et leurs six amis vont tout risquer pour apaiser l’esprit malade de Jawahal.

Les lumières de septembre / Carlos Ruiz Zafon

(Cycle de la brume)

R RUI c3

Carlos Ruiz Zafon - Les lumières de septembre.

1937. La mort de son mari l’ayant laissée sans revenus, Simone Sauvelle accepte de quitter Paris pour occuper un emploi de secrétaire particulière en Normandie. Lazare Jann, son employeur, est un génial inventeur de jouets. Il vit dans une immense propriété en compagnie de sa femme, très malade, qui n’a pas quitté son lit depuis vingt ans. Passionnément amoureux d’elle, il la soigne personnellement.
Simone Sauvelle, sa fille Irène, quinze ans, et Dorian, son jeune fils, sont immédiatement séduits par la grande gentillesse de Lazarus. Ils tombent aussi sous le charme de Cravenmoore, son extraordinaire demeure. Composée d’innombrables pièces et corridors qui se perdent dans l’obscurité, elle est peuplée de marionnettes qui semblent mener une existence indépendante. Hannah, la jeune domestique de Lazarus, devient vite l’amie d’Irène, à laquelle elle présente Ismaël, son beau cousin.
Et très naturellement les deux adolescents tombent amoureux l’un de l’autre, tandis qu’une douce amitié rapproche Lazarus et Simone. C’est alors qu’une force criminelle prend possession de Cravenmoore, comme si l’amour et l’affection lui étaient insupportables. Ombre plus noire que les recoins les plus obscurs, elle tue Hannah, cherche à assassiner Irène et Ismaël, attaque Simone, Dorian et Lazarus.
Pourquoi manifeste-t-elle tant de jalousie et de haine ? Et quelles sont ses motivations ? En trouvant dans un phare abandonné le journal intime d’une jeune femme disparue des années auparavant, Irène et Ismaël percent peu à peu le mystère de cette force désespérée. Et c’est dans une chambre isolée, au bout d’un long couloir gardé par des marionnettes possédées par une folie homicide, près d’une femme oubliée du monde depuis vingt ans, que les deux adolescents doivent aller traquer la vérité.

L’art de perdre / Alice Zeniter

R ZEN a

Alice Zeniter - L'Art de perdre.

L’Algérie dont est originaire sa famille n’a longtemps été pour Naïma qu’une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ? Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu’elle ait pu lui demander pourquoi l’Histoire avait fait de lui un « harki ».
Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais pas dans une langue que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l’été 1962 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l’Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence ? Dans une fresque romanesque puissante et audacieuse, Alice Zeniter raconte le destin, entre la France et l’Algérie, des générations successives d’une famille prisonnière d’un passé tenace.
Mais ce livre est aussi un grand roman sur la liberté d’être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales.

ROMANS POLICIERS

Le chien des Basqueville / Jean d’Aillon

RX AIL c

Jean d' Aillon - Le chien des Basqueville.

Au printemps de l’an de grâce 1422, durant la maudite guerre entre les Armagnacs et les Bourguignons, Isabeau de Bavière charge le clerc anglais Edward Holmes de conduire une de ses demoiselles d’honneur au château de Basqueville, afin qu’elle puisse prier sur le gisant de son époux. Mais rien ne se passe comme prévu et, malgré sa sagacité, Holmes se fera berner. Peu après, la reine Isabeau découvre avec terreur qu’un inconnu la menace de révéler le contenu de missives susceptibles de remettre en question la succession au trône de France…

Et le silence sera ta peine / Elodie Geffray

RX GEF e

Elodie GEFFRAY - Et le silence sera ta peine.

Le jeune Nicolas a commis l’irréparable ; au cours d’une fête, il bouscule Sandra qui se refuse à lui, un méchant clou dépassant du mur fait le reste : la nuque transpercée, l’adolescente meurt sur le coup. Or Nicolas est fils de ministre, lequel confie à Yvan, l’ordonnateur des basses besognes, le soin d’arranger les choses en trouvant un coupable de substitution. Ce sera Dominique, un chômeur battu par la vie, qui accepte contre rémunération et un séjour dans l’endroit de ses rêves d’endosser le crime.
Dominique et son chaperon Yvan s’installent pour quelques semaines dans la ferme de Martine où, pour la première fois de son existence, Dominique se sent heureux et utile. On suit Dominique dans ses derniers moments de liberté, Yvan et sa mauvaise humeur permanente qui le surveille, Nicolas qui se morfond à Paris, enfin un commissaire de police qui a flairé du louche.

Flagrants délices au Saumur-Champigny / Robert Reumont

RX REU f

Robert Reumont - Flagrants délices au Saumur-Champigny.

Prix de Littérature gourmande 2008. Un viticulteur véreux se tue au volant de sa Porsche. Placide Boistôt ne se laisse pas berner par les apparences et repousse la thèse du simple accident.

DOCUMENTAIRE

Pour en finir avec la faim dans le monde / Pierre Rabhi, Juliette Duquesne

363.8 RAB p

Pierre Rabhi et Juliette Duquesne - Pour en finir avec la faim dans le monde.

Afin de justifier l’agriculture intensive, certains nous expliquent que, depuis cinquante ans, la faim dans le monde a diminué. Et qu’il est impossible de nourrir 7 milliards d’humains grâce aux techniques respectueuses de l’environnement. Comment justifier qu’aujourd’hui des enfants, des femmes et des hommes meurent encore de faim ? Et surtout, comment mettre un terme à ce délit collectif insoutenable ? Entre surabondance et pénurie, le système alimentaire mondial actuel est en échec.
Pour faire face à l’augmentation de la population et à la dégradation de l’environnement, des choix urgents s’imposent. L’agroécologie, qui ne requiert aucun pesticide chimique, est parfaitement adaptée à la condition souvent précaire des paysans. Elle est la solution pour, enfin, éradiquer la faim dans le monde. Issu d’une enquête approfondie, ce livre propose des solutions. Car il est possible de nourrir tous les enfants que porte notre Terre.

Publié dans Nouveautés | Laisser un commentaire

Quinzaine du livre jeunesse

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Atelier création outils de communication parent/enfant

Image | Publié le par | Laisser un commentaire