Atelier peinture

Enfants à partir de 5 ans. Nombre de places limitées, merci d’appeler pour réserver

Publié dans Animation | Laisser un commentaire

Nouveautés adultes juillet / août 2017

Autres nouveautés disponibles sur le catalogue en ligne (rubrique nouveautés) : cliquez ici

Romans

Aliénor : un dernier baiser avant le silence / Mireille Calmel

R CAL a

Mireille Calmel - Aliénor - Un dernier baiser avant le silence.

1204. A l’heure où la majestueuse Aliénor tente une ultime fois de sauver son royaume, son fils Jean sans Terre règne sans partage sur l’Angleterre, déterminé à éteindre jusqu’au souvenir de son défunt frère, l’illustre Richard Coeur de Lion. Traquée jusqu’au coeur de la forêt de Brocéliande, sa filleule, la belle et puissante Eloïn Rudel, descendante de Merlin et compagne illégitime de Richard Coeur de Lion, rédige pour leurs enfants les Mémoires de sa vie d’aventures.
Car elle est la seule à posséder l’arme capable de contrer Jean et de protéger les siens La vérité. Comme un dernier baiser avant le silence. Entre la riante Aquitaine et le souffle brûlant de l’Orient, l’histoire follement moderne d’une femme dans l’ombre d’Aliénor, partagée entre son destin exceptionnel et son amour pour un roi de légende.

Danser au bord de l’abîme / Grégoire Delacourt

R DEL d

Grégoire Delacourt - Danser au bord de l'abîme.

Emma, quarante ans, mariée, trois enfants, heureuse, croise le regard d’un homme dans une brasserie. Aussitôt, elle sait. Après On ne voyait que le bonheur, Grégoire Delacourt explore dans ce roman virtuose la puissance du désir et la fragilité de nos existences.

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie / Virginie Grimaldi

R GRI p

Virginie Grimaldi - Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie.

« Je ne t’aime plus ». Il aura suffi de cinq mots pour que l’univers de Pauline bascule. Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s’écouler en attendant que la douleur s’estompe. Jusqu’au moment où elle décide de reprendre sa vie en main. Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer. Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire.
Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis. Avec une extrême sensibilité et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi parvient à faire revivre des instantanés de vie et d’amour et nous fait passer du rire aux larmes. Une histoire universelle.

Cartes postales de Grèce / Victoria Hislop

R HIS c

Victoria Hislop - Cartes postales de Grèce.

Dans sa boîte aux lettres, Ellie trouve, semaine après semaine, des cartes postales signées d’une simple initiale : A. Ces cartes ne lui sont pourtant pas destinées. Pourquoi lui parviennent-elles ? Qui est l’expéditeur ? Mystère. Portant l’éclat du ciel grec et l’eau cristalline de la mer, ces missives sortent la jeune femme de sa morosité quotidienne. Un jour, elles cessent cependant d’arriver. Ellie se sent délaissée, privée de cette bouffée d’oxygène qui la faisait rêver et voyager.
Elle prend alors une décision : découvrir ce pays par elle-même. Le matin de son départ, Ellie reçoit un carnet par la poste. L’odyssée d’un homme, le fameux A, y est racontée. Celui-ci observe avec tendresse et générosité les Grecs, leurs coutumes, et ce qui fait le sel de leur quotidien. Derrière ses observations et ses savoureuses anecdotes se dessine le portrait d’un homme blessé. Pourrait-il encore croire en l’amour ?

De tes nouvelles / Agnès Ledig

R LED o2

Agnès Ledig - De tes nouvelles.

En moins de cinq ans, Agnès Ledig s’est imposée comme l’une des romancières françaises les plus aimées du grand public. Ses trois best-sellers, Juste avant le bonheur, prix Maison de la Presse 2013, Pars avec lui et On regrettera plus tard (Albin Michel) sont aujourd’hui traduits en 12 langues. Anna-Nina, pétillante et légère, est une petite fille en forme de trait d’union. Entre Eric, son père, et Valentine, qui les qui les a accueillis quelques mois plus tôt un soir d’orage et de détresse.
Maintenant qu’Eric et Anna-Nina sont revenus chez Valentine, une famille se construit jour après jour, au rythme des saisons. Un grain de sable pourrait cependant enrayer les rouages de cet avenir harmonieux et longtemps désiré.

Le Garçon / Marcus Malte

R MAL g

Marcus Malte - Le Garçon.

Il n’a pas de nom. Il ne parle pas. Le garçon est un être quasi sauvage, né dans une contrée aride du sud de la France. Du monde, il ne connaît que sa mère et les alentours de leur cabane. Nous sommes en rgo8 quand il se met en chemin – d’instinct. Alors commence la rencontre avec les hommes : les habitants d’un hameau perdu, Brabek l’ogre des Carpates, philosophe et lutteur de foire, l’amour combien charnel avec Emma, mélomane lumineuse, tout à la fois soeur, amante, mère.
« C’est un temps où le garçon commence à entrevoir de quoi pourrait bien être, hélas, constituée l’existence : nombre de ravages et quelques ravissements. » Puis la guerre, l’effroyable carnage, paroxysme de la folie des hommes et de ce que l’on nomme la civilisation. Itinéraire d’une âme neuve qui s’éveille à la conscience au gré du hasard et de quelques nécessités, ponctué des petits et grands soubre-sauts de l’Histoire, le Garçon est à sa façon singulière, radicale, drôle, grave, l’immense roman de l’épreuve du monde.

Le retour de Jules / Didier Van Cauwelaert

R VAN r

Didier Van Cauwelaert - Le retour de Jules.

« Guide d’aveugle au chômage depuis qu’Alice a recouvré la vue, Jules s’est reconverti en chien d’assistance pour épileptiques. Il a retrouvé sa fierté, sa raison de vivre. Il est même tombé amoureux de Victoire, une collègue de travail. Et voilà que, pour une raison aberrante, les pouvoirs publics le condamnent à mort. Alice et moi n’avons pas réussi à protéger notre couple ; il nous reste vingt-quatre heures pour sauver notre chien ».
Au coeur des tourments amoureux affectant les humains comme les animaux, Didier van Cauwelaert nous entraîne dans un suspense endiablé, où se mêlent l’émotion et l’humour qui ont fait l’immense succès de Jules.

Romans policiers

Un appartement à Paris / Guillaume Musso

RX MUS a

Guillaume Musso - Un appartement à Paris.

« L’art est un mensonge qui dit la vérité… « . Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante. Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler. A la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des Etats-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours. L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière.
Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d’unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires. Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.

Au coeur de l’été / Viveca Sten

RX STE a

Viveca Sten - Au coeur de l'été.

Week-end de la Saint-Jean sur l’île de Sandhamn. Les jeunes fêtards ont envahi les pontons, le port grouille de bateaux blancs. Musique à fond et alcool à flots. Nora Linde s’apprête elle aussi à célébrer la Saint-Jean avec son nouveau compagnon Jonas et sa fille Wilma. Mais la fête tourne au cauchemar lorsque, dans la nuit, Wilma disparaît. Le lendemain matin, le cadavre d’un garçon de seize ans est retrouvé sur la plage.
L’inspecteur Thomas Andreasson, l’ami d’enfance de Nora, est dépêché sur les lieux. Les premiers éléments de l’enquête lui en révèlent toute la difficulté, chacun ayant sa propre version des faits. Qui est la victime et qui le meurtrier de cette nuit d’été ? Viveca Sten est désormais une figure incontournable dans le paysage du polar suédois : après Les Secrets de l’île, la nouvelle enquête de l’inspecteur Thomas Andreasson et de Nora Linde, le couple qui a inspiré la célèbre série télévisée Meurtres à Sandhamn diffusée sur Arte.

Treize marches / Kazuaki Takano

RX TAK t

Kazuaki Takano - Treize marches.

Ryô Kihara, trente-deux ans, est condamné à la peine capitale. Il a déjà passé sept ans dans le couloir de la mort sans connaître la date de son exécution, comme le veut la loi japonaise. Bien qu’amnésique au moment du procès, il a reconnu sa culpabilité. Un matin, il entend les gardes venir chercher son voisin de cellule pour l’exécuter. Traumatisé par les hurlements, Kihara a soudain des flashes, comme si son amnésie se dissipait : il se revoit en train de gravir un escalier, dix ans plus tôt.
Il décide d’écrire à son avocat. Jun’ichi Mikami, vingt-sept ans, a été incarcéré deux ans pour homicide involontaire. Remis en liberté conditionnelle, il croise celui qui était son gardien de prison, Shôji Nangô, qui s’occupe aussi de la réinsertion des anciens détenus. Ce dernier lui propose de l’aider à prouver l’innocence d’un certain Ryô Kihara. Voyant un moyen de se racheter aux yeux de la société, Jun’ichi accepte… Un thriller au suspense savamment distillé.
Une plongée angoissante dans le système judiciaire japonais. Saisissant.

Quand sort la recluse / Fred Vargas

RX VAR q

Fred Vargas - Quand sort la recluse.

Trois morts, c’est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n’est pas de notre compétence. Ce qu’il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J’ai donc rendez-vous demain au Muséum d’Histoire naturelle. Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-nous, commissaire. Bon sang mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue ? Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg un peu sèchement, en posant ses deux mains à plat sur la table.
Je vais donc être net. Je crois que ces trois hommes ont été assassinés. Assassinés, répéta le commandant Danglard. Par l’araignée recluse ?

Tous pareils / Danny Wallace

RX WAL t

Danny Wallace - Tous pareils.

 » Tom, Je ne t’ai pas quitté. Mais je suis partie. S’il te plaît, ne change rien à tes habitudes. Je t’aime toujours. Hayley  » Tom, Je ne t’ai pas quitté. Mais je suis partie. S’il te plaît, ne change rien à tes habitudes. Je t’aime toujours. Hayley  » Que faire lorsqu’on découvre que sa petite amie a pris la clé des champs avec, pour seule explication, un mot griffonné sur un morceau de papier ? C’est ce que se demande Tom Adoyo, trentenaire londonien.
L’a-t-elle quitté, oui ou non ? Va-t-elle revenir ? Si oui, quand ? Les questions se bousculent, les événements aussi. Alors que Tom tente désespérément de retrouver Hayley, il découvre l’existence d’un petit groupe d’excentriques au passe-temps pour le moins inhabituel… La jeune femme les aurait-elle rejoints ? Danny Wallace signe une comédie désopilante et noire qui, entre deux tranches de rire, propose une réflexion passionnante sur notre société standardisée.  » Incroyablement drôle.

Documentaires

Lettre ouverte aux animaux (et à ceux qui les aiment) / Frédéric Lenoir

179 LEN l

Frédéric Lenoir - Lettre ouverte aux animaux (et à ceux qui les aiment).

« Nous assistons probablement, et je le souhaite de tout cœur, au passage à un stade éthique supérieur où la pensée humaniste s’émancipe de son cadre anthropocentrique pour s’étendre à tous les êtres sensibles qui peuplent la Terre. Dès lors, faire preuve d' »humanité » ne signifie plus simplement respecter les autres êtres humains, mais tout être vivant, selon son degré de sensibilité et de conscience.
La vie s’est exprimée sur Terre à travers une foisonnante diversité. Puisque l’être humain est aujourd’hui l’espèce la plus consciente et la plus puissante, puisse-t-il utiliser ses forces non plus pour exploiter et détruire ces formes de vie, mais pour les protéger et les servir. C’est pour moi notre plus belle vocation : protecteurs et serviteurs du monde. » Frédéric Lenoir

Géraldine, reine des Albanais / Jospéhine Dedet

949.6 DED g

Joséphine Dedet - Géraldine, reine des Albanais.

Avec l’arrivée de Géraldine Apponyi à la cour de Tirana en 1938, le glamour et la modernité entrent en Albanie. De mère américaine et de père hongrois, de confession catholique et apparentée à toutes les familles royales de la vieille Europe, la « Rose blanche de Hongrie » tombe sous le charme du petit Etat des Balkans et de Zog 1er, son souverain musulman. Si la rencontre a été arrangée, le coup de foudre surprend la jeune comtesse et le roi dès le premier regard, dès le premier bal.
Mais, un an plus tard, c’est le drame : l’Italie fasciste envahit l’Albanie et, tandis qu’elle vient de mettre au monde le prince héritier Leka, la reine doit fuir. Commence alors pour elle une vie d’errance, plus de soixante années d’exil qui ne prendront fin qu’en 2002, lorsque Géraldine rentrera triomphalement dans une Albanie délivrée du communisme. De l’Empire austro-hongrois à la montée du nazisme, de la guerre froide à la chute du mur de Berlin, Géraldine, reine des Albanais est une superbe fresque historique où l’épopée lumineuse et tragique de l’héroïne se confond avec celle d’une Europe à jamais disparue.

Publié dans Nouveautés | Laisser un commentaire

Horaires estivaux

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Histoires estivales pour les 0-3 ans

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Exposition Conférence sur Rosine Deréan

Véritable « star » du cinéma français entre 1931 et 1939, Rosine Deréan tourne pour les plus grands réalisateurs : Julien Duvivier, Maurice Tourneur, Marc Allégret, Jean-Paul Le Channois ou encore Sacha Guitry. Elle partage l’affiche avec les plus importants acteurs de sa génération tels que Jean-Pierre Aumont, Pierre Blanchar, Michel Simon, Jean Gabin ou Jean Marais ; mais également avec ceux de la génération précédente à l’instar de Jules Berry, Raimu ou Harry Baur. Elle est mariée pendant quinze ans à l’acteur Claude Dauphin, un des « derniers trombones » du cinéma français. Sa carrière d’actrice prend fin avec l’Occupation. Résistante, elle est déportée à Ravensbrück comme Germaine Tillon, Geneviève Anthonioz-De Gaulle, avec qui elle partage le même block.
Rosine Deréan est une enfant de la balle. Sa mère, Yanne Exiane, chanteuse de music-hall, fait partie des premières actrices du cinéma muet français peu avant la Première Guerre mondiale. Rosine, elle-même, est une des premières actrices du cinéma parlant.
Construite à la manière d’une véritable enquête historique, cette biographie est une réflexion sur les différentes naissances de l’industrie cinématographique en France

Publié dans Animation | Laisser un commentaire

Exposition les orchidées sauvages à partir du 5 juillet

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Rencontre avec Pierre Cousin le 5 juillet

Georges n’est pas comme vous et moi. Il porte sur le monde, notre monde, un regard d’enfant, plein de naïveté et de poésie. Empreint d’une certaine lucidité aussi. Au fil de sa plume apparaissent des personnages qui l’accompagnent dans son quotidien. Son fidèle copain Franz, qui a tendance à briser les envolées utopiques de Georges. Rose, la boulangère, dont Georges est amoureux. Véronique, la fleuriste, chez qui Georges passe tous les matins pour commenter les nouvelles compositions. Le Docteur Monsieur Maurice, très bienveillant, qui suit Georges à l’hôpital. Louisette, une autre thérapeute, qui accueille Georges dans son groupe de parole. Ou encore Ernestine, une très vieille voisine de son oncle et sa tante, qui lui fait découvrir son magnifique jardin. « Le manuscrit de Georges » est un récit rafraîchissant, à la fois drôle et émouvant, qui nous questionne sur notre propre rapport aux choses et aux personnes qui nous entourent. Une autre façon, également, de percevoir la « différence ».

Pierre Cousin est né à Paris en 1962. Il a passé son enfance à Epinay sur Seine en région parisienne. Après des études de géographie physique à Jussieu, il devient instituteur et s’installe en Touraine. Il est depuis une vingtaine d’années instituteur spécialisé, travaillant auprès d’enfants en difficulté scolaire. Il est également peintre, et c’est l’une de ses encres qui a été choisie pour la couverture de ce livre. Il a publié aux éditions Ex Aequo, « Le tireur de sable », « Le dernier cerf » et « La forêt du Dessous »

Image | Publié le par | Laisser un commentaire